A LA RECOLTE

.

Les raisins sont récoltés manuellement en caissettes de 35 kg.

LA VINICATION

Pour le respect de sont integrité, nous pratiquons un traitement le plus doux possible du raisin. Tout au long de la vie du vin nous gardons en tête cette idée générale : la grappe de raisin doit être transportée dans le verre du consommateur avec le maximum de préservation.

Pour les blancs, les grappes entières sans foulage préalable sont pressés par un pressoir pneumatique qui limite considérablement la trituration. Le chargement du pressoir se fait directement en versant les caisses de raisins dans celui-ci. Nous laissons décanter le jus de raisin statiquement pendant 36 h, sans adjonction de soufre, d’enzymes ou de bentonite.

     Pour les rouges, après égrappage, les raisins sont versés entiers dans les cuves saturées de dioxyde de carbone pour éviter une oxydation forte. Dans la mesure où les baies sont relativement préservées et restent intactes par ce traitement précautionneux, il peut être dit que nous vins rouges sont le produit d'une vinification semi-carbonique.

     Selon les millésimes et les vins, l'utilisation de sulfites est soit très limitée (1.5g/hl au début ou à la mise en bouteille) soit nulle. Il est tentant d'avoir recours à cet adjuvant aux propriétés multiples, mais bien souvent sont utilisation écorne les qualités initiales du vin : si nous pensons que 80 % du travail du vin se fait à la vigne, il peut arriver dans les 20 % restant que le potentiel du vin soit détruit par des pratiques oenologiques trop interventionnistes.


L'ELEVAGE

Chaque cuvée se verra conférer un type d'élevage qui lui est adapté. Vous retrouverez ces précisions dans la présentation des vins. De la conservation en cuve pour nos vins rouges, rosés et pétillants, cet élevage (on parle d'affinage pour le fromage) peut aller à la totalité de la cuvée en fûts de chêne, sa durée variera en fonction de la destination du vin. De 8 à 15 mois pour nos cuvées parcellaires, 36 à 48 mois pour les cuvées oxydatives ou le vin de paille, jusqu'à 6 ans pour le vin jaune. Le Macvin passera 12 à 18 mois en fûts pour bien " fondre " ses constituants .

LA MISE EN BOUTEILLE

Après cet élévage, nous préparons les vins au conditionnement, la filtration n'est pas systématique, et si elle est choisie il s'agit d'une filtration relativement lâche. Les mises en bouteilles effectuées par nos soins nous permettent de nous adapter à la vie du vin et de mettre en bouteille selon le calendrier biodynamique.